MANON, musique JULES MASSENET continue après l’Opéra de Paris

MANON-JULES MASSENET

Natalie Dessay : Manon - CREDIT OPERA NATIONAL DE-PARIS- CHARLES DUPRAT

Natalie Dessay : Manon - CREDIT OPERA NATIONAL DE PARIS- CHARLES DUPRAT

La NOUVELLE PRODUCTION 2011-2012 est terminée
OPÉRA COMIQUE EN CINQ ACTES ET SIX TABLEAUX (1884)
MUSIQUE DE JULES MASSENET (1842-1912)
LIVRET DE HENRI MEILHAC ET PHILIPPE GILLE
D’APRÈS LE ROMAN DE L’ABBÉ PREVOST
En langue française
EVELINO PIDÒ Direction musicale
COLINE SERREAU Mise en scène
JEAN-MARC STEHLÉ ET ANTOINE FONTAINE Décors
ELSA PAVANEL Costumes
HERVÉ GARY ° Lumières
PATRICK MARIE AUBERT Chef du Choeur
MARIANNE FISET ° (10, 13 févr.) Manon
JEAN-FRANÇOIS BORRAS° (10, 13 févr.)
Le Chevalier Des Grieux
FRANCK FERRARI Lescaut
PAUL GAY Le Comte Des Grieux
LUCA LOMBARDO Guillot de Morfontaine
ANDRÉ HEYBOER De Brétigny
OLIVIA DORAY Poussette
CAROL GARCÍA Javotte
ALISA KOLOSOVA Rosette
CHRISTIAN TRÉGUIER L’Hôtelier

ORCHESTRE ET CHOEUR DE L’OPÉRA NATIONAL DE PARIS

Maquillage: Chef maquilleuse Catherine Picaud le Cardinal, assistée par Julie Barrère et Amélie Varlet, deux étudiantes à ITM Paris.
° Débuts à l’Opéra national de Paris
# OPÉRA BASTILLE
10 représentations du 10 janvier au

13 février 2012 –

Dernière représentation de Manon

lundi 13 février 2012

Vie de JULES MASSENETjules-massenet manon

Massenet, né le 12 mai 1842 à Montaud, mort le 13 août 1912 à Paris. Formé à la musique par sa mère, qui donnait des leçons pour équilibrer le budget familial, Massenet entre très jeune au Conservatoire où, après avoir étudié le solfège, le piano et l’harmonie, il intègre, en 1861, la classe decomposition d’Ambroise Thomas.

En 1863, il obtient le Grand Prix de Rome et s’installe, pour deux ans, à la Villa Médicis, où il écrit une suite d’orchestre, Scènes hongroises, et nombre d’esquisses qui constitueront le germe de ses futures oeuvres.

La première à être représentée, àson retour, est un ouvrage en un acte commandépar les directeurs de l’Opéra Comique : La Grand’- Tante. Suivent, entre autres :

Don César de Bazan(1872), Le Roi de Lahore (1877), Hérodiade (1881), Le Cid (1885), Esclarmonde (1889), Werther (1892), Thaïs (1894), Sapho (1897), Cendrillon (1899), Chérubin (1905) et Don Quichotte (1910)…
Très vite, Massenet a fait figure de « compositeur officiel ». Décoré de la Légion d’Honneur en 1876, en charge de la chaire de composition au Conservatoire, élu en 1878 – à l’âge de trente-sixans –à l’Académie des Beaux-Arts, son influence est devenue telle que, pour obtenir le Prix de Rome, certains compositeurs comme Debussy n’ont pas hésité à « massenéiser » leur cantate. Sur le plan musical, il opte plus volontiers pour la continuité de la tradition que pour la rupture.

L’OEUVRE

Bien qu’accueillie fraîchement par la critique à la création, Manon est l’oeuvre qui a le plus aidé Massenet à obtenir la position très convoitée de compositeur d’opéra français le plus populaire, position qu’il conservera pendant près de vingt ans.
Le livret, écrit par Henri Meilhac et Philippe Gille, est tiré du roman de l’abbé Prévost, Les Aventures du chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut, qui avait déjà servi de sujet à l’opéra de Daniel Esprit Auber, Manon Lescaut, créé vingt huit-ans plus tôt, et que Puccini utilisera à son tour, neuf ans plus tard, pour son opéra du même nom. Il supprime bon nombre d’épisodes majeurs de l’original et l’affadit, en gommant tous les aspects qui pouvaient choquer la pudeur des spectateurs de l’époque.
Comme de nombreux opéras de Massenet(Esclarmonde, Thaïs, Sapho), Manon est un portraitde femme – de femme frivole et insouciante – que le compositeur présente avec une sensibilité frémissante. Marie Heilbron, la créatrice du rôle, était une cantatrice qui, débutante, avait interprété la première oeuvre de Massenet, La Grand’-Tante, et qui, depuis, s’était mariée, avait quitté la scène et s’ennuyait.

Lorsqu’elle eut la partition de Manon entre les mains, elle insista pour que le compositeur lui confie le rôle en s’écriant : « C’est ma vie, mais c’est ma vie cela ! » Manon est aussi le regard d’une époque (la fin du XIXe siècle) sur une autre (le XVIIIe siècle) qu’elle affectionne.

Frank Ferrari et Giuseppe Filianoti credit opera national de paris charles duprat

Frank Ferrari et Giuseppe Filianoti credit opera national de paris charles duprat

LA CRÉATION

Manon a été créé le 19 janvier 1884, à l’Opéra Comique de Paris.

L’OEUVRE À L’OPÉRA DE PARIS

Après une longue carrière à l’Opéra Comique, Manon a été représenté pour la première fois au Palais Garnier le 2 juillet 1974, sous la direction de Serge Baudo.

AUTOUR DE MANON en 2012Manon- Opéra de Paris

EXPOSITION LA BELLE ÉPOQUE DE MASSENET

À l’occasion du centenaire de la mort de JulesMassenet, de la nouvelle production à l’Opéra Bastille de Manon et de la reprise de L’Histoire de Manon au Palais Garnier, la Bibliothèque nationale de France et l’Opéra national de Paris consacrentune exposition dans les espaces de la Bibliothèquemusée  de l’Opéra au compositeur phare de la Belle époque.

Cette exposition, organisée dans le cadre des Commémorations nationales 2012, se tient du 14 décembre 2011 au 13 mai 2012. Elle est ouverte tous les jours, de 10h à 17h (sauf le 25 décembre 2011, le
1er janvier et le 4 mars 2012). Tarif (avec la visite du théâtre) : 9€ (PLEIN TARIF), 6€ (TARIF REDUIT), Entrée gratuite pour les moins de 10 ans.

BALLET, L’HISTOIRE DE MANON

Reprise du ballet de Kenneth MacMillan sur une musique de Massenet avec les Etoiles, les Premiers Danseurs, le Corps de Ballet et l’Orchestre del’Opéra national de Paris, sous la direction de Koen Kessels, au Palais Garnier les 21, 23, 24, 25,26, 27, 28, 30 avril, 2, 3, 4, 7, 8, 9, 10, 11 et 13 mai 2012.
Tarif : 92€, 70€, 47€, 25€, 12€, 9€